Sélectionner une page

Course à pied transformation physique

 

 

Course à pied transformation physique. C’est bien connu, pratiquer régulièrement du sport, c’est bon pour la santé physique et la santé mentale. Certaines catégories de sport comme la course à pied aident cependant à développer ses capacités et ses performances physiques tout en observant pas mal de transformations physiques notamment au niveau de sa silhouette. 

 

 

 

Pourquoi la course à pied provoque-t-elle une transformation physique ? 

 

 

 

La course à pied est un des sports qui font travailler l’ensemble des muscles du corps humain. De ce fait, en plus de procurer de multiples bienfaits sur l’ensemble de l’organisme, elle permet de mobiliser tous les muscles y compris ceux des jambes, des cuisses, des fessiers, de l’abdomen et des muscles localisés sur le haut du corps. 

 

Or, le sport, en particulier les sports d’endurance favorisent le développement des muscles et la combustion des graisses, deux phénomènes clés à l’origine des transformations physiques. En effet, selon les études et les expérimentations menées par les scientifiques, une heure de course permet à l’organisme de brûler entre 800 et 1000 calories. Lorsque la durée des séances augmente, la dépense calorifique sera aussi impactée. C’est pourquoi, la course à pied figure parmi les meilleures pratiques pour perdre du poids. 

 

Outre les transformations extérieures, la course à pied est aussi susceptible de modifier le corps de l’intérieur. C’est d’ailleurs la caractéristique principale qui différencie les sports d’endurance des autres pratiques sportives. Le corps humain est programmé naturellement pour s’adapter aux efforts qu’il est supposé fournir. Une fois que les exercices sont pratiqués de manière régulière, le corps prendra cette pratique pour une habitude à laquelle il devra s’adapter. L’adaptation aux différents niveaux va néanmoins dépendre de l’intensité de l’effort, du type d’exercice pratiqué et de la fréquence des entrainements. 

 

Il est porté à votre connaissance que les transformations physiques dues aux efforts produits lors des séances régulières de course à pied ne peuvent être que positives à la seule condition que l’entrainement est calibré et adapté. La pratique de la course à pied ne provoque donc pas que des transformations physiques, cela est tout aussi bénéfique pour la santé.  

 

 

 

Un sport d’endurance pour affiner sa silhouette 

 

 

 

 

Par définition, l’endurance est un terme utilisé pour définir la capacité de fournir des efforts d’intensité sur une durée prolongée. Les courses de fond effectuées sur une longue durée par exemple, fait partie des activités d’endurance les plus fréquemment proposées aux personnes qui souhaitent perdre du poids de manière naturelle. 

 

Vous l’avez sans doute remarqué, la majorité des coureurs ont une silhouette fine voire maigre, même s’ils pratiquent régulièrement du sport. Cela est dû au fait qu’ils ne pratiquent presque pas d’exercice en force. Plus précisément, les mouvements qu’ils font pendant ses séances de sprint n’ont pas pour objectif d’hypertrophier la masse musculaire. 

 

Non seulement les efforts fournis lors des activités d’endurance favorisent l’utilisation des lipides, ils permettent aussi d’augmenter l’utilisation des acides gras. Cela va permettre à l’organisme de réduire les accumulations de graisse localisées au niveau de la taille, des cuisses, des fesses chez les hommes comme c’est le cas chez les femmes.  Bref, pratiquer la course à pied est un moyen efficace de faire diminuer la masse graisseuse présente sur certaines zones du corps. 

 

 

 

La course à pieds pour diminuer le stress

 

D’une manière générale, les muscles consomment l’énergie disponible fournis par les glucides, les lipides et les protéines du corps. Pour une activité d’endurance comme la course à pied, le corps a tendance à puiser dans la graisse disponible afin d’économiser autant que possible les réserves de sucre nécessaires pour un effort physique prolongé. C’est la raison pour laquelle les sportifs ont tendance à être plus endurants et à être moins fatigués suite à leur séance de course à pied. C’est également la raison qui explique pourquoi la course à pied cause des transformations physiques concrètes et durables. 

 

A part les modifications physiques constatées au niveau de la silhouette, il s’est avéré que les sports d’endurance permettent d’éliminer le stress et l’anxiété accumulé. En plus de donner une sensation plus intense de bien-être, la pratique de ce type de sport va aussi libérer une grande quantité d’endorphines, des analgésiques naturels. Selon les résultats des recherches, un organisme qui n’est pas soumis au stress et à l’anxiété a tendance à mieux fonctionner, ce qui signifie que les métabolismes responsables de l’évacuation les toxines et du mauvais gras du corps seront plus facilement activés, voire accélérés. 

 

 

 

Comment bien pratiquer la course à pied ? 

 

 

 

Pratiquer un sport d’endurance est donc la clé pour accéder au bien-être et affiner en même temps sa silhouette. Mais pour que les résultats soient concrets et durables, il est plus qu’important de pratiquer de manière régulière et organisée. Certains sportifs choisissent même d’établir un emploi du temps spécial entrainement afin de pouvoir mesurer l’efficacité des efforts fournis. Les séances doivent se faire au maximum 3 fois par semaine, selon la durée de chaque séance et en fonction de votre poids. 

 

L’intensité de l’effort est aussi un variable clé dans votre pratique régulière de course à pied. Evidemment, plus l’effort est intense, plus la quantité de graisses et de calories brûlées sera importante. Il s’agit donc de pratiquer avec une vitesse de course plus élevée pour réduire la durée totale des entrainements et vice versa. Aussi, il est conseillé d’alterner les efforts intenses avec des vitesses de marche.

 

Si vous êtes débutant, le mieux serait de commencer doucement avec une ou deux séances de 15 minutes pour que votre organisme puisse s’adapter facilement aux efforts et aux changements physiques. Les scientifiques semblent catégoriques sur le sujet : les graisses contenues dans l’organisme humain sont brûlées dès le début des efforts. Pas besoin de faire durer les séances pendant des heures puisque les réserves de graisses seront puisées même après une dizaines de minutes de course à pied. 

 

Ainsi, une personne ayant pour unique but de perdre du poids avec la course à pied ne devrait pas viser à accumuler les heures d’efforts au risque de se sentir inutilement fatigué ou de se blesser, elle devrait se limiter à un quart d’heures par séance pour observer rapidement les transformations physiques provoquées par ses entrainements.  

 

 

 

Autres avantages du running

 

 

 

 

La course à pied n’est pas uniquement pratiquée en vue d’observer des changements physiques sur son corps. En effet, c’est un des meilleurs moyens de travailler son endurance et de progresser plus rapidement en termes de performances physiques. Comme son nom l’indique, un sport d’endurance permet d’améliorer le souffle afin de pouvoir maintenir un effort sur une durée prolongée. Les sportifs confirmés attestent même qu’avoir une bonne endurance aide à trouver du confort et du plaisir dans le sport que l’on pratique. Travailler son endurance est donc un moyen incontournable de s’habituer au sport afin d’en pratiquer plus souvent. 

 

C’est évident, pratiquer une activité physique régulière procure plusieurs bienfaits sur la santé. En ce qui concerne les efforts d’endurance fournis lors de la course à pied, ils sont parfaits pour optimiser les avantages du sport sur la santé. En général, les sports intenses fortifient le cœur et le système immunitaire et augmentent les facultés respiratoires. Par la même occasion, ce sont de très bons alliés pour entretenir l’état et la souplesse des vaisseaux sanguins, de la peau et des muscles. 

 

Pratiquée régulièrement, une course à pied peut vous protéger des risques de maladies cardio-vasculaires, à l’exemple de l’hypertension et des maladies causées par des surcharges en graisse ou en sucre.  Par conséquent, ce type de pratique sportive aide également à lutter contre l’ostéoporose, les cancers et le diabète.

 

Enfin, la course à pied présente des intérêts pour le cerveau. D’abord le mental, qui est fortement sollicité lors des exercices, gagne de la force et de l’endurance, ce qui l’aide à avoir une bonne résistance par rapport à la fatigue. Ensuite, avec un effort modéré, le cerveau va être beaucoup plus oxygéné. La course à pied devient alors une source d’avantages pour les fonctions cognitives de ses adeptes.  

 

 

 

Astuces pour avoir des résultats concrets 

 

 

 

 

La course à pied reste de loin la meilleure des alternatives pour ceux qui souhaitent produire des transformations physiques sur leur silhouette. D’ailleurs, c’est la pratique la plus accessible qui ne nécessite en aucun cas l’utilisation d’équipements et de matériels spécifiques. Envie de constater des résultats concrets par rapport à vos séances de course à pied hebdomadaires ? Ces quelques astuces vous aideront certainement à truver la bonne méthode à adopter. 

 

Le premier point à prendre en compte, c’est la régularité des efforts. Evidemment, les résultats visibles ne se montreront pas au bout d’une séance de quelques minutes de course à pied tous les mois. Commencez progressivement pour trouver votre rythme, avant d’accélérer le mouvement.  Le plus important c’est de ne pas trop forcer afin d’éviter les risques d’accidents musculaires. Souvenez-vous que pour des résultats concrets, il est important de trouver du plaisir et du confort dans ce que vous faites.  

 

D’autre part, courir ne suffit pas à lui-même pour modifier une silhouette. Si vous ne soignez pas votre alimentation, il est probable que les résultats prennent plus de temps à apparaitre, et dans certains cas, les séances de sport restent des efforts en vain. Il est donc essentiel d’améliorer son hygiène de vie en commençant par une alimentation de qualité, riche en nutriments. Il en est de même pour l’hydratation qui doit être au cœur de toute pratique sportive. Pensez à consommer environ deux litres d’eau par jour et vous verrez que les résultats ne tarderont pas à apparaitre.

 

Retrouvez ici, les autres articles sur la nutrition.