Sélectionner une page

Du sport pour perdre de la graisse viscérale 

L’accumulation de graisse au niveau du ventre est un problème qui concerne tout le monde. Les personnes en surpoids sont les plus exposés à la formation de graisse viscérale. Mais une personne mince peut très bien en avoir sans le savoir. Comme son nom l’indique, cette graisse se localise sous les viscères ce qui nuit au bon fonctionnement de l’organisme. 

Les dangers de la graisse viscérale 

La graisse viscérale est à différencier de la graisse sous-cutanée. Catégorisée comme mauvaise graisse, elle constitue un réel danger pour l’organisme. Cette graisse toxique se localise entre les muscles abdominaux et les organes du ventre. Se situant dans le système viscéral, cette mauvaise graisse entoure les organes majeurs (foie, reins, pancréas, etc.) 

Un excès de graisse viscérale peut rapidement impacter sur le métabolisme et être à l’origine de graves problèmes de santé. En conséquence, une personne ayant un taux de graisse abdominale élevé est sujette à l’hypertension, aux maladies coronaires et au cholestérol. En plus, étant invisible à l’œil nu, et ayant un renouvellement rapide,  elle secrète des hormones et des substances pro-inflammatoires. Ces sécrétions augmentent l’exposition au cancer, les risques de maladies cardio-vasculaires et l’apparition du diabète de type 2. 

La graisse viscérale inhibe la sécrétion d’adiponectine par le tissu adipeux. Son rôle de régulation du métabolisme et du glucose donne à cette molécule est une importance capitale.  Elle intervient aussi dans la régulation de balance énergétique, ce qui cause des troubles de fonctionnement des organes essentiels. Pour les personnes atteintes d’obésité, l’insuffisance d’adiponectine cause une insulino-résistance, ce qui peut aggraver le diabète et l’obésité. 

Apprendre à calculer le taux de graisse viscérale 

Il est difficile, voire impossible de déterminer avec exactitude la quantité de graisse viscérale accumulée par l’organisme. Faire un IRM ou un scanner est le seul moyen de connaitre avec précision le taux de graisse viscérale chez l’homme. Mais des signaux d’alarme comme une taille disproportionnée, l’hypertension, un cholestérol élevé peuvent indiquer la présence de graisse viscérale. 

Cependant, il existe plusieurs méthodes permettant de faire un calcul rapide et approximatif à la maison. Parmi elles, le rapport entre tour de hanche et tour de taille. En effet, on peut calculer le taux de graisse viscérale en mesurant tour de hanche et au tour de taille. La hanche reflète la quantité de graisse viscérale alors que la taille la représente. Il suffit de diviser le tour de taille par le tour de hanche en centimètre pour obtenir un taux approximatif. Plus le taux obtenu est élevé, plus la personne frôle la situation de surpoids. C’est là que les risques de maladies cardiaques et maladies métaboliques sont plus élevés. 

Le tour de taille ne doit pas aller au-delà de 80cm chez la femme et de 94cm chez l’homme. Dans le cas contraire, les risques pour la santé augmentent. Pour rester en bonne santé, il est préférable de garder les bonnes proportions en adoptant une meilleure hygiène de vie. 

Comment perdre naturellement de la graisse viscérale avec le sport ? 

Un régime équilibré, l’absence de stress et d’anxiété, et une bonne qualité de sommeil aident à éliminer la graisse abdominale.  Outre ces conditions, le sport est un allié naturel pour perdre du poids et la graisse autour des organes. La graisse du ventre, qu’elle soit externe ou interne, fond en premier lors de la pratique du sport. Effectivement, l’organisme a tendance à stocker la graisse au niveau du ventre, là où il va puiser en premier  lors d’un effort physique.

Par conséquent, si vous avez beaucoup de graisse viscérale, vous pouvez y remédier avec un programme sportif adapté. D’ailleurs, la minceur du ventre est étroitement liée à la pratique régulière du sport. Un programme sportif sur mesure est un moyen plus sûr d’e prévenir les graisses abdominales, même pour un taux adéquat. Il faut bouger, faire différents exercices sportifs au quotidien pour brûler des calories et dépenser de l’énergie plus rapidement.

L’activité physique, un atout pour perdre de la graisse 

A raison d’une ou deux fois par semaine, il est recommandé faire du cardio et des exercices d’endurance. Ces types d’activités physiques aident dans la perte et le maintien du poids même en l’absence d’un régime alimentaire particulier. Faites du jogging, de la marche rapide, du vélo, et de la natation pour solliciter davantage les muscles abdominaux. Un premier pas pour diminuer rapidement la graisse abdominale !

Ceux qui n’ont le temps peuvent choisir le sport intense pour maigrir du ventre. Ils ont le choix entre la musculation ou le HIIT, deux à trois fois par semaine pour plus d’efficacité. Ce type d’entraînement brûle plus de calories, aide dans l’utilisation d’énergie, et contribue à la régulation d’appétit. De plus, les séances de gainages et de renforcement musculaire qui composent ce programme minceur font fondre plus efficacement la graisse viscérale. 

Retrouvez les autres articles ICI

Si tu souhaites améliorer ta condition physique , j’ai créer un programme sportif sur 12 semaines, ou je présente une méthode qui permet d’améliorer ta santé , de te réconcilier avec le sport et de te donner les bases d’une alimentation saine et intelligente.

Disponible ICI